Photogrammes - Marjolaine Vuarnesson
Photogrammes
Plongée dans le noir absolu, je sors ma feuille de papier photosensible, je la positionne sous l’agrandisseur, mes mains cherchent à tâtons les objets que j’ai préalablement disposés avant d’éteindre la lumière. Chaque couleur va devenir son négatif sur le papier : le vert devient du rouge, le jaune se transforme en bleu et le rouge devient vert.
Avec le photogramme, j'ai découvert une nouvelle manière de photographier : non plus avec l’œil, mais avec les mains, avec le cœur.
Top